Etanchéité et fuites
Unsere Normen

Introduction

Diverses normes et directives concernant  l’étanchéité et les fuites de conduites d'aération ont été créées par SIA et Suissetec. Les mesures de fuite d'air de la société Schmidlin AG sont effectués et jugés aux directives de SN EN1507:2006. SN EN1507: 2006 a été transféré aux normes suisses sous le nom SIA 382 303. D'autres normes ou directives peuvent être créées ou demandées par l'exploitant de l'installation.

La question du degré de fuite d’air admissible, notamment pour économiser l'énergie mais aussi du point de vue des installations techniques de salles blanches, a pris ces dernières années de plus en plus d’importance et figure aujourd’hui  déjà dans les conditions techniques de beaucoup de soumissions.

Une limitation de la quantité de fuite d'air est recommandée ou nécessaire avant tout pour les raisons suivantes:

  • économie d'énergie
  • Éviter des travaux de remise en état (étanchement dans le conduit de ventilation finit)
  • Éviter des bruits de fuite (sifflement)
  • Éviter des salissures sur les fuites
  • dans les installations spéciales (systèmes d'air pur) il faut éviter les odeurs, la poussière ou la transmission des micro-organismes 

Le respect d’une qualité prescrite, soit d’un degré max. de fuite, demande une attention toute particulière des points suivants :

  • Système de cadres, d’angles, de nervures de rigidités et d’aubes de direction correspondant aux conduits installés
  • Contrôle de la fabrication départ usine
  • Traitement soigneux du matériau d'installation durant le transport à la destination finale et au montage
  • Exécution fiable et minutieuse du montage des assemblages et des suspensions

Ces exigences supposent que la mesure du débit d'air de fuite doit être faite sur la distribution de l'air entièrement installé pour assurer la qualité des matériaux installés.

 

 

Essais / Exécution

Le maître d’ouvrage ou le planificateur détermine la façon du contrôle des installations et leurs bases. Selon les exigences il y a les options suivantes:

  • Présentation d’un certificat d’essais basé sur les normes d’exécution du fabricant des gaines
  • Essai d'un échantillon de gaine d'environ 20 m² chez le fabricant de gaine
  • Essai des composants du système par le fabricant de gaine (examen des clapets de réglage, des régulateurs de débit ou des silencieux exigent des conditions de laboratoire)
  • Essai d’une partie de gaine installée (surface minimale pour une déclaration valable = 20 m²)
  • Essai d’une partie de gaine installée de moins de 20 m² surface  (augmentation de l'incertitude de mesure)
  • Essai des composants montés tels que silencieux ou clapets de réglage dans le système entièrement installé, dans ce cas il peut être fait seulement une déclaration au sujet de la fuite d'air totale

Schmidlin AG effectue des essais des réseaux de distribution d'air installé ou sur des échantillons. D'autres essais ou la création d’un certificat d’essais concernant la fabrication de composants de l'installation doivent être obtenus auprès des fabricants. ​

 

 

Exécution de la mesure de fuite d'air

Pour produire une sur- ou sous-pression toutes les ouvertures dans la section d'essai de la gaine ou de l'échantillon doivent être scellées hermétiquement avec des moyens appropriés. La pression est contrôlée par un indicateur et doit être maintenue constante. Si une pression d'essai puisse être construite et maintenue, la quantité de fuite d'air est lue au moyen d'un débitmètre. Du fait que le silicone ou les joints pourraient céder à la pression, la pression d'essai doit être maintenue un certain temps de telle sorte que des fuites éventuelles puissent être détectées.

La pression est générée par un ventilateur réglable, qui est relié au réseau d’essai par l'intermédiaire d'un tuyau. La pression d'essai est surveillée et contrôlée par un manomètre de pression différentielle (Dwyer).  Si les tolérances spécifiées sont dépassées, les points de fuite peuvent être rendues visibles par de la fumée ajoutée au ventilateur. Si les fuites ont été identifiées, une amélioration peut être obtenue par colmatage. Autrement un dé- et remontage de la section est nécessaire.

La pratique montre toutefois, qu’il est difficile de corriger valablement après coup, les défauts de fabrication ou de montage.

 

 

Réglementation d‘essais

Selon SN EN1507: 2006, la classe d'étanchéité requise est prescrite par le constructeur ou le planificateur. Cette prescription peut être différente selon la qualité du bâtiment ou de l’installation et adaptée aux conditions et à la fonction:

  • Pour les conduites des installations exigeantes (refroidissement / humidification, etc.), généralement la classe d'étanchéité C est exigée (fuites tolérées voir ci-dessous)
  • Pour les installations spéciales telles que des salles blanches dans l’industrie pharmaceutique et électronique, des laboratoires de sécurité etc. la classe Dª peut être nécessaire
  • Différents maîtres d'ouvrage exigent également 10% de la classe C pour les plus hautes exigences
  • Pour ce qui concerne des conduits d’air vicié des cuisines, des garages, des piscines etc., des exigences supplémentaires peuvent s’ajouter pour répondre aux hautes sollicitations (p. ex. joints résistants aux graisses, canaux avec plis spéciaux etc.)

Il est recommandé de choisir la pression d'essai uniforme de 400 Pa. En salles blanches avec des filtres terminaux la pression de fonctionnement peut être plus élevée, ce qui explique pourquoi la pression d'essai doit être sélectionnée librement et les conditions de fonctionnement sont à ajuster. La pression d‘essais ne doit jamais être si élevée que les fuites peuvent provenir de l’extension de la tôle.​

 

 

Exemple d'une réglementation générale des fuites d'air

Les gaines et les tuyaux doivent répondre à la classe d'étanchéité C. Pour des applications spéciales classe Dª ou 10% de C peuvent être prescrits également.

À une pression d’essai de 400 Pa  (pos. ou nég.) le débit de fuite ne devrait pas excéder les valeurs suivantes :

pour la classe par seconde et m² (surface de canal)
A 1,326 litre
B 0,442 litre
C 0,147 litre
Dª  0,049 litre
10 % de C  0,0147 litre

 

  • Il est à présenter un certificat d’essai concernant les normes d’exécution du fabricant.
  • Les essais ont lieu chez le fournisseur sur un échantillon de gaine d'environ 20 m² de surface avec au minimum 5 connexions de canal, 1 pièce en T et 2 coudes.
  • Les essais ont lieu sur place sur une conduite ou une section montée (qui le planificateur a défini) de min. 20 m² de surface avec au minimum 5 connexions de canal, 1 pièce en T et 2 coudes.
  • Plus de dépenses et les frais d'essais sont payés par le client. En cas d’étanchéité insuffisante, le planificateur ou le maître d’œuvre décide des mesures suivantes.
    L’on procède alors généralement comme suite: colmatage par le fournisseur de canal ou de l'installateur et essai suivant à la charge du fournisseur ou de l'installateur.

 

 

Table des fuites d'air admissibles selon SN EN 1507:2006  

Facteurs de fuites f

Le calcul s'effectue selon SN EN 1507:2006 et les formules:

Classe A  f = 0,027 x Pa065 en l/s/m²  ( x 103 x 3600 = m3/h/m²)
Classe B  fB = 0,009 x Pa065 en l/s/m² ( x 3600 = m3/h/m²)
Classe C  fC = 0,003 x Pa065 en l/s/m²  
Classe Dª  fS = 0,001 x Pa065 en l/s/m²  
Classe 10 % deC   f10% v. C.      = 0,0003 x Pa065 en l/s/m²    

 

 

Pression d'essai recommandée

Il est recommandé de choisir la pression d'essai uniforme avec 400 Pa, à moins que la pression de service dépasse cette valeur.  À 400 Pa, les fuites d'air par m² surface de conduit peut atteindre au maximum les valeurs ci-dessous:

Classe A 1,326 l/s/m2 ou 4,775 m3/h/m3
Classe B 0,442 l/s/m2 ou1,592 m3/h/m3
Classe C 0,147 l/s/m2 ou 0,531 m3/h/m3
Classe Da 0,049 l/s/m2 ou 0,177 m3/h/m3
Classe 10 % de C 0,0147 l/s/m2 ou 0,0.531 m3/h/m3

 

 

Facteurs de fuites

Les valeurs en m3/h et m2 sont un facteur de 3,6 supérieure à la valeur en litre et 

Pression
en Pa

Facteurs de fuites f en litre par seconde et m²

Classe A

Classe B

Classe C

Classe Da

Classe 10 %
de C

10

0.121

0.040

0.013

0.004

0.0013

20

0.189

0.063

0.021

0.007

0.0021

30

0.246

0.082

0.027

0.009

0.0027

40

0.297

0.099

0.033

0.011

0.0033

50

0.343

0.114

0.038

0.013

0.0038

80

0.466

0.155

0.052

0.017

0.0052

100

0.539

0.180

0.060

0.020

0.0060

200

0.845

0.282

0.094

0.031

0.0094

300

1.100

0.367

0.122

0.041

0.0122

500

1.534

0.511

0.170

0.057

0.0170

800

2.081

0.694

0.231

0.077

0.0231

1000

2.406

0.802

0.267

0.089

0.0267

1500

3.132

1.044

0.348

0.116

0.0348

3000

4.915

1.638

0.546

0.182

0.0546

 

<< retour